Eric Goffart, vous avez annoncé il y a quelques mois que vous conduiriez une liste sous la bannière “Les Engagés C+” aux élections communales du 13 octobre 2024, à Charleroi. Pourquoi avoir décidé de faire campagne sous cette bannière ?

Mon engagement politique au service de Charleroi et des Carolos a démarré en 2012, lorsque je suis devenu échevin après avoir été élu sur la liste cdH aux élections communales.

En 2018, alors que je m’apprêtais à faire campagne pour la première fois comme tête de liste, nous avons considéré, avec les autres membres de l’équipe, qu’il était souhaitable, à l’échelle communale, de lancer un mouvement spécifiquement centré sur Charleroi. Une liste de rassemblement centriste et progressiste qui laisse une très grande place à la participation citoyenne et à la construction collective de notre projet communal. Nous avons nommé cette liste “C+”.

La dynamique de rassemblement au centre et de valorisation de la participation citoyenne que nous avions voulue à l’époque a également été suivie par le cdH à partir de 2019. Celui-ci a décidé de remettre en question ses fondamentaux pour proposer une offre politique régénérée. Cette réflexion a abouti en 2022 à la fondation du nouveau mouvement “Les Engagés” à laquelle j’ai pris part.

C’est ce cheminement, à la fois personnel et collectif, qui m’a conduit à proposer de créer une liste “Les Engagés C+” à Charleroi, en vue du scrutin communal du 13 octobre 2024.

Quelle est la spécificité de votre mouvement ?

Nous avons l’ambition de rassembler toutes les personnes qui souhaitent mettre leur enthousiasme, leur énergie, leur force de proposition, au service de Charleroi. Nous voulons construire ensemble un projet collectif équilibré et inclusif, qui défende l’ensemble des Carolos.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Nous pensons qu’il est indispensable de construire un projet nuancé, qui permette de prendre en considération l’avis de chacun, en évitant d’opposer les citoyens les uns aux autres. C’est en prenant en considération l’opinion de chacun et les intérêts de tous que nous arriverons à construire un projet de société qui ne laisse personne sur le bord du chemin.

Ce mouvement politique est-il ouvert à tout le monde ?

Certainement. C’est même le cœur de notre projet d’encourager la participation citoyenne.

À l’échelle communale, le débat politique est très proche du quotidien des gens. Chacun peut donc se faire son idée sur ce qu’il y a lieu d’entreprendre localement pour améliorer le vivre ensemble et contribuer au développement de Charleroi.

J’ai toujours travaillé de manière très participative, en lien avec toutes les personnes de bonne volonté qui souhaitent contribuer à un projet politique enthousiasmant pour Charleroi.

Quel message souhaiteriez-vous faire passer aux citoyens qui seraient tentés de prendre part au débat ?

N’hésitez pas à nous rejoindre et à nous soutenir ! L’engagement politique local est passionnant et permet de faire réellement bouger les choses. Cela demande de l’investissement, du travail, de longs débats, de la réflexion, de la conciliation… Tout n’est pas simple. Mais il n’y a rien de plus motivant que de voir les avancées concrètes de notre engagement sur le terrain, au bénéfice de Charleroi et des Carolos.

Si vous souhaitez vous engager à nos côtés, n’hésitez surtout pas à me contacter. C’est avec plaisir que je vous rencontrerai pour entamer le dialogue à ce sujet.

L’équipe des Engagés à Charleroi

Tanguy Luambua

Tanguy Luambua

Conseiller Communal

Manon Choel

Manon Choel

Conseillère Communale

Steve Elias

Steve Elias

Candidat aux élections communales

Visiter le site web des Engagés : lesengages.be

Suivez-moi sur Facebook