Une nouvelle cour de récré pour l’école de la Solidarité

18 mars 2022

montignies-sur-sambre-ecole-maternelle-solidarite

La cour de récréation de l’école maternelle de la Solidarité à Montignies-sur-Sambre bénéficie d’une importante rénovation. Lancé le 28 février dernier, ce chantier porte sur le remplacement de 1000m² de revêtement et sur l’installation de nouveaux avaloirs. Une attention particulière a été réservée à la végétalisation de cet espace de jeu et de convivialité avec la création de trois bacs de plantation. Montant de l’investissement : 120.000 euros.

Ces travaux s’inscrivent dans un plan plus vaste mis en place par les Echevinats de la Voirie et de l’Enseignement.

« Grâce à un travail réalisé en étroite collaboration, nous avons pu établir une liste de cours de récréation qui nécessitent des travaux afin de sécuriser ces lieux et d’éviter les chutes d’enfants ou toute autre blessure occasionnée par les dégradations du revêtement », précise Eric Goffart.

Un million d’euros pour les cours d’écoles

Un budget d’un million d’euros est consacré à la rénovation des cours d’école pour les années 2022 et 2023. Prochain chantier : l’école des Fougères à Couillet qui devrait se tenir, en principe, durant les congés de Pâques. Des analyses sont actuellement en cours pour réaliser des travaux à l’école du Gazomètre à Gilly et à l’école Gohyssart à la rue Vandeweyer à Jumet. D’autres chantiers seront également planifiés d’ici la fin 2023.

Un investissement conséquent mais ô combien nécessaire comme l’Echevine de l’Enseignement : « Les cours de récréation ne sont pas que des espaces de jeu, ce sont aussi des espaces de vie et des lieux propices aux activités pédagogiques. Dans cette optique, il est important que les conditions soient optimales afin que tout le monde s’amuse et apprenne en toute sécurité. Je me réjouis de voir ces projets aboutir pour le plus grand bonheur des élèves et des équipes éducatives ».

La Ville de Charleroi a déjà réalisé d’importants investissements dans les cours d’école ces dernières années. On pense notamment à la rénovation de l’école des Bruyères à Marcinelle où les équipes avaient profité de la période des congés de Toussaint pour ne pas perturber l’organisation scolaire. Quelque 1.400 m² de revêtement avaient été remplacés, soit toutes les zones maternelles et primaires. D’un montant de 51.000€, ce chantier comprenait également des travaux d’égouttage et de remplacement d’avaloirs.

 

La cour de récréation de l’école maternelle de la Solidarité à Montignies-sur-Sambre bénéficie d’une importante rénovation. Lancé le 28 février dernier, ce chantier porte sur le remplacement de 1000m² de revêtement et sur l’installation de nouveaux avaloirs. Une attention particulière a été réservée à la végétalisation de cet espace de jeu et de convivialité avec la création de trois bacs de plantation. Montant de l’investissement : 120.000 euros.

Ces travaux s’inscrivent dans un plan plus vaste mis en place par les Echevinats de la Voirie et de l’Enseignement.

« Grâce à un travail réalisé en étroite collaboration, nous avons pu établir une liste de cours de récréation qui nécessitent des travaux afin de sécuriser ces lieux et d’éviter les chutes d’enfants ou toute autre blessure occasionnée par les dégradations du revêtement », précise Eric Goffart.

Un million d’euros pour les cours d’écoles

Un budget d’un million d’euros est consacré à la rénovation des cours d’école pour les années 2022 et 2023. Prochain chantier : l’école des Fougères à Couillet qui devrait se tenir, en principe, durant les congés de Pâques. Des analyses sont actuellement en cours pour réaliser des travaux à l’école du Gazomètre à Gilly et à l’école Gohyssart à la rue Vandeweyer à Jumet. D’autres chantiers seront également planifiés d’ici la fin 2023.

Un investissement conséquent mais ô combien nécessaire comme l’Echevine de l’Enseignement : « Les cours de récréation ne sont pas que des espaces de jeu, ce sont aussi des espaces de vie et des lieux propices aux activités pédagogiques. Dans cette optique, il est important que les conditions soient optimales afin que tout le monde s’amuse et apprenne en toute sécurité. Je me réjouis de voir ces projets aboutir pour le plus grand bonheur des élèves et des équipes éducatives ».

La Ville de Charleroi a déjà réalisé d’importants investissements dans les cours d’école ces dernières années. On pense notamment à la rénovation de l’école des Bruyères à Marcinelle où les équipes avaient profité de la période des congés de Toussaint pour ne pas perturber l’organisation scolaire. Quelque 1.400 m² de revêtement avaient été remplacés, soit toutes les zones maternelles et primaires. D’un montant de 51.000€, ce chantier comprenait également des travaux d’égouttage et de remplacement d’avaloirs.

 

Ces articles peuvent vous intéresser

Plan Places : La Place Matteoti à Jumet fraîchement inaugurée !

Plan Places : La Place Matteoti à Jumet fraîchement inaugurée !

Bonne nouvelle pour la place Matteoti de Jumet, les travaux de rénovation de cet espace public sont terminés ! L’inauguration de la place Matteoti marque le coup d’envoi d’une longue série de places rénovées dans tous les quartiers. Un plan places qui se compose de...

Une question ? Contactez-moi !