Projet de lotissement Kisss – Rue des Vallées à Gilly
Temps de lecture : 3 minutes

Monsieur l’Échevin, on parle beaucoup d’un projet de lotissement à Gilly à la rue des Vallées, à proximité du lycée François de Sales. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Effectivement, il existe un projet dénommé « Kisss ». Une demande de permis a été déposée auprès de l’administration wallonne par une filiale du groupe Equilis.

Il s’agit donc d’un projet privé ?

Tout à fait. Il s’agit d’un projet visant à la construction de 18 maisons, de trois immeubles à appartements (69 appartements au total), ainsi que de parkings auto et vélo.

Ce projet prévoit également une modification de la voirie communale au niveau de la rue des Vallées, de la rue Saint-Joseph et de la rue du Bois de Lobbes à Gilly.

Il s’agit d’un projet complet…

Oui. Aux 18 maisons et aux trois immeubles d’appartements s’ajouteront des jardins individuels avec terrasse en rez-de-chaussée, des chemins d’accès, des plantations en abords et des espaces collectifs en lien avec les espaces partagés des immeubles (jardins communs).

Qu’en est-il au niveau du stationnement ?

86 nouveaux emplacements de parking seront créés. Ils seront mutualisés au profit des nouvelles constructions, mais aussi du centre commercial situé en face (Action, Monsieur Bricolage, Intermarché…).

Va-t-on également créer une nouvelle voirie ?

Oui. Comme c’est habituellement le cas dans ce type de projet, le promoteur immobilier prépare un dossier complet qui reprend l’ensemble des constructions envisagées mais également les voiries qui permettront d’y accéder.

Après l’accord de l’autorité publique et la surveillance des bonnes conditions de réalisation du chantier, les voiries construites dans le cadre du projet sont remises à l’autorité publique pour intégrer le réseau routier communal. Cela fait partie d’une procédure très précisément détaillée, à laquelle nos services prêtent une attention particulière. Il est évidemment indispensable que la collectivité ait un niveau d’exigence élevé concernant les espaces qui seront repris dans le domaine public.

Où en est-on au niveau de la procédure ?

Une enquête publique a été organisée du 3 mai 2023 au 6 juin 2023. Aucune réclamation n’a été formulée, ce qui laisse penser que le projet ne soulève pas d’objection dans le quartier. C’est réjouissant.

À titre personnel, pensez-vous que c’est un bon projet ?

Sans entrer dans le détail architectural, je pense que c’est une excellente nouvelle pour le quartier des Vallées. C’est un quartier historique de Gilly qui accueille l’une des plus importantes écoles, le lycée François de Sales, ainsi qu’un centre commercial significatif.

C’est un quartier qui a été négligé pendant longtemps, en grande partie parce que les terrains étaient privés et qu’aucun projet immobilier majeur ne rassemblait les éléments nécessaires à sa concrétisation.

C’est donc l’aboutissement d’un projet de revitalisation urbaine, très bienvenu dans ce quartier.

Ce n’est pas le seul quartier de Gilly qui bénéficie de nouveaux investissements…

Non. Les projets d’urbanisation et de création de logements se multiplient : reconversion du site de l’hôpital Saint-Joseph, site de la zone d’aménagement communal concertée Sainte-Zoé, et maintenant ce projet-ci.

Si l’on ajoute la construction de l’hôpital des Viviers du GHdC qui s’achève et la rénovation de la place Destrée qui est en cours, on peut considérer que Gilly est l’une des zones avec le plus d’investissements, tant publics que privés, dans l’entité.

Gilly en avait grandement besoin, c’est donc une excellente nouvelle pour tous.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Le Conseil communal du 28 août 2023 se prononcera sur les modifications de voirie nécessaires à la réalisation du projet.

La Ville de Charleroi sera également appelée par la suite à rendre un avis au fonctionnaire délégué concernant le fond du dossier, au plan urbanistique.

Sans préjuger de la décision du Collège, il est fort probable que la Ville de Charleroi émette un avis positif sur ce projet, qui a été préalablement discuté avec les services communaux concernés.

Il reste donc encore quelques étapes administratives à franchir avant le lancement du dossier en tant que tel, mais je ne manquerai pas de vous tenir informés des avancées du projet.

N’hésitez pas à me contacter pour toute question sur ma boîte : Eric.Goffart@Charleroi.be.

Ces articles peuvent vous intéresser

Fête de la musique

Fête de la musique

Une centaine d'événements musicaux vont faire résonner la ville de Charleroi durant cinq jours (du 19 au 23 juin). La musique sera célébrée dans tous les recoins de la ville et dans des lieux culturels qui permettront d'aller au plus proche du public carolo. Pour bien...

.printfriendly a { background: white !important; padding: 0.5em; margin-bottom:2em; -webkit-border-radius: 2px; -moz-border-radius: 2px; border-radius: 2px; }