Monceau-sur-Sambre revit : plusieurs projets aboutissent !
Temps de lecture : 2 minutes

Si les habitants de Monceau-sur-Sambre ont souvent eu le sentiment d’être oubliés, 2023 et 2024 marquent la concrétisation de plusieurs projets conséquents pour la revitalisation de la cité moncelloise.

Le dossier de la Place Louis Gonzague va prochainement aboutir. Et dans sa continuité, le parc Nelson Mandela va également subir une transformation. En effet, la Ville vient de désigner une entreprise dans le cadre d’un marché public estimé à 2 664 703 €. Les travaux au cœur de ce poumon vert carolo vont lui offrir une nouvelle perspective. De nouveaux aménagements de stationnement vont voir le jour du côté opposé du parc, à proximité du centre de médecine sportive.

Le porche d’entrée du côté de la rue de Goutroux va être démoli, et les voies d’accès vers le centre de médecine seront rénovées. Le parking à proximité subira également des améliorations grâce à l’utilisation d’un revêtement drainant et à un meilleur éclairage. Une attention particulière sera portée à la végétalisation de cet espace, avec la plantation de vivaces, d’arbres et d’arbustes.

Différentes allées au sein du parc seront également rénovées et agrémentées de végétation sur leurs abords. De plus, un budget complémentaire de 121 423 € a été dégagé pour permettre le remplacement des deux ponts au sein du parc Mandela. L’un d’entre eux avait été désolidarisé suite aux inondations de 2021, tandis que l’autre présente des signes d’usure liés au temps.

Cette opération permettra d’ouvrir à nouveau la balade le long de l’Ernelle dans le parc de Monceau.

En plus de ces travaux du côté de la Place et du Parc, les travaux de voirie vont reprendre leur cours. Les équipes seront de retour dans les prochains jours à la rue Desy pour poursuivre l’installation de l’égouttage et les raccordements particuliers. Elles enchaîneront ensuite avec la reconstruction de la voirie. En fonction de la coordination des différentes phases de ce chantier et des conditions climatiques, les opérations pourront se poursuivre avec la rénovation tant attendue de la Rue de Goutroux et la Rue Vandekerkhove.

D’un montant avoisinant les 5 000 000 euros, ce projet pour ces trois rues moncelloises représente le plus important marché du Plan Routes de cette période administrative. L’objectif ambitieux de cette initiative est de métamorphoser ces artères emblématiques en des espaces plus sécurisés, verts et conviviaux.

Ces articles peuvent vous intéresser

Emploi – Comptable

Emploi – Comptable

Employeur : Ville de Charleroi. Date limite : 06/03/2024. Vous êtes titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur de type court ou assimilé en rapport avec la fonction. MISSION Assurer la gestion de la trésorerie de la Ville de Charleroi et de sa Zone de police...

Emploi – Inspecteur·rice pédagogique - Enseignement artistique

Emploi – Inspecteur·rice pédagogique - Enseignement artistique

Employeur : Ville de Charleroi. Date limite : 13/03/2024. Vous êtes titulaire d’un diplôme de l’enseignement universitaire de type long ou assimilé en rapport avec la fonction à exercer (master en sciences de l’éducation ou master dans le secteur de l’art) et d’un...

.printfriendly a { background: white !important; padding: 0.5em; margin-bottom:2em; -webkit-border-radius: 2px; -moz-border-radius: 2px; border-radius: 2px; }