Couillet – Inauguration de la crèche Lambermont

La Ville de Charleroi a entrepris depuis plusieurs années un vaste plan de rénovation de ses huit crèches communales.

Après une importante période de travaux, le Lambermont ouvre à nouveau ses portes avec une capacité augmentée à 42 lits.

Charleroi compte huit crèches communales réparties sur son territoire. Avec l’ouverture du Lambermont entièrement rénové, 6 places d’accueil supplémentaires sont disponibles, amenant à 354 la capacité cumulée de ces structures dédiées à la Petite Enfance. Chaque année près de 600 enfants fréquentent les crèches communales.

Une très belle réalisation que j’ai eu le plaisir d’inaugurer ce jeudi 17 novembre, en compagnie de mes collègues Véronique Salvi, Députée wallonne qui représentait le Ministre René Collin, en charge des infrastructures d’accueil de la Petite Enfance, et Mohamed Fekrioui, Echevin de la Petite Enfance à la Ville de Charleroi.

 

Une crèche entièrement remise à neuf !

L’une des priorités de la Petite Enfance est de rénover l’outil existant. Deux crèches ont bénéficié de travaux conséquents et ont été entièrement rénovées. Après les Fiestaux, c’est au tour du Lambermont d’ouvrir ses portes sur de tous nouveaux espaces dédiés aux tout-petits qui respectent les critères de conception les plus récents.

La crèche Lambermont a été entièrement remise à neuf sur une superficie totale de près de 1.000 m² : toiture, châssis, parois murales intérieures, peinture… Le bâtiment a été agrandi à l’arrière et une terrasse a été créée à l’étage. Le bâtiment est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite notamment grâce à l’installation d’un ascenseur. Le montant de ces travaux s’élève à 900.872 euros.

Par ailleurs, tout le mobilier a été construit sur mesure. Des tables à langer aux baignoires en passant par les lits, tout est pensé pour garantir aux enfants et aux puéricultrices un maximum de confort et de sécurité. D’un montant de 110.497€, ces travaux ont porté également sur la fourniture et la pose de sanitaires et de diverses robinetteries et meubles de cuisine.

Bravo à toutes les personnes, au sein des équipes de la Ville et des entreprises générales de construction présentes sur le chantier pour la qualité du travail réalisé !

Au-delà de cette réalisation majeure, des travaux importants ont été menés dans plusieurs crèches et notamment à la crèche Dourlet à Charleroi où plus de 500.000 euros ont été investis dans la rénovation énergétique. Actuellement, un chantier de modernisation des entrées du bâtiment est en cours à la crèche Émile Idée à Montignies-sur-Sambre (92.107 euros).

 

Un projet pédagogique de qualité

Donner l’accès aux tout-petits à des activités adaptées et diversifiées fait partie du projet pédagogique de la crèche.

Au-delà de cette mission, il importe d’adapter les espaces de vie à leurs besoins. Ceux-ci, très colorés, modernes et confortables, permettront de développer dans des conditions optimales l’ensemble du projet du Lambermont qui repose sur le bien-être physique, psychologique, affectif et social de chaque enfant.

La Ville de Charleroi est particulièrement attentive et attachée à la qualité des projets pédagogiques qui sont menés dans ses crèches.

Le Lambermont a adopté une méthode de travail en 3 sections : les bébés (de 0 à 1 an), les ‘moyens’ (de 10-14 mois à 20-22 mois) et les ‘grands’ (de 20-22 mois à 36 mois).

Le rythme personnel de chaque enfant est respecté que ce soit pour la prise des repas, le sommeil ou son développement psychomoteur. Selon les âges, la liberté de mouvement, l’apprentissage de l’autonomie et la socialisation, entre autres, seront également au centre de l’attention.

 

Pour penser et adapter les activités à l’âge des enfants, 5 mots clés priment : exploration, plaisir, créativité, imaginaire et découverte.

A titre d’exemple, le Lambermont programme pour les grands des activités ‘découverte’ d’un fruit ou légume de saison. Comptine, peinture, dégustation… celle-ci se décline sous diverses formes. L’activité a pour objectif de stimuler les 5 sens en faisant prendre conscience par exemple du croquant de la pomme (ouïe), du fumet de la purée de légumes (odorat), de la douceur d’un abricot (toucher), de la couleur d’une aubergine (vue) ou encore du fondant du chou-fleur (goût), en collaboration avec le service Santé de la Ville.

Autre exemple, la crèche Les Tchots à Gosselies organise des rencontres festives seniors/enfants à l’occasion de la fête des mères et du 1er mai. Une jolie façon de favoriser la socialisation des enfants en jouant la carte de l’intergénérationnel.

 

Inscription unique

La Ville de Charleroi a mis en place un service de centralisation des inscriptions en crèche. Le système informatique développé permet d’avoir visibilité claire sur l’ensemble des inscriptions dans les 8 structures et de visualiser les ‘places’ libres afin de mieux répondre à la demande des familles mais aussi plus rapidement. La centralisation a l’avantage de ‘supprimer’ les inscriptions multiples;

Les parents ont bien entendu toujours la possibilité de visiter les structures de leur choix via l’assistante sociale présente dans chacune des crèches de Charleroi.

 

Liens utiles

 

lambermont-1

lambermont-2