Grosse augmentation des travaux dans les cimetières de Charleroi

8 octobre 2016

 

Des cimetières dans un triste état

Pendant de très nombreuses années, la Ville de Charleroi a sous-investi dans les 23 cimetières présents sur le territoire de l’entité.

On ne compte plus les chemins défoncés, les murs effondrés, les caveaux béants, les tombes vandalisées au fil du temps. Sans parler des conditions de travail des fossoyeurs qui nécessitent d’être largement améliorées.

Investir en permanence dans nos cimetières est pourtant indispensable à plus d’un titre.

  • Par égard pour les familles de nos défunts qui doivent pouvoir faire leur deuil dans un cadre accueillant et entretenu.
  • Parce que les cimetières constituent des éléments à part entière de notre paysage urbain. Améliorer la qualité de vie dans les quartiers, c’est aussi disposer de cimetières accueillants et entretenus.

 

Un réinvestissement progressif 

Sous cette mandature, le Collège communal a décidé de réinvestir de manière importante sur les cimetières.

En termes de rénovation des voiries et cheminements, nous avons décidé d’avancer au rythme soutenu d’un cimetière par an.

A ce stade, les cimetières suivants ont pu bénéficier soit d’un agrandissement soit d’une rénovation en profondeur des voiries :

Par ailleurs, nous avons lancé un grand plan de réparation des murs d’enceintes en vue d’assurer une meilleure sécurisation des sites. Nous avons notamment pu intervenir à ce titre sur le cimetière de Montignies-Neuville.

D’autres chantiers du même ordre sont en cours de préparation pour les années à venir.

 

Osiris : un plan global

Tous les chantiers évoqués ci-dessus ont été menés par mon échevinat dans le cadre du Plan Osiris, coordonné par ma collègue Françoise Daspremont.

Ce plan a pour objectif d’assurer une amélioration globale de la gestion des cimetières par une action transversale.

Outre les travaux réalisés dans le cadre de mes compétences, d’autres actions sont également menées dans le cadre du Plan Osiris : construction et rénovation d’ossuaires par les élèves en maçonnerie de notre enseignement communal, meilleure gestion des espaces verts, meilleure suivi des ouvertures-fermetures des cimetières grâce à la participation citoyenne.

De belles avancées assurément.

Et encore beaucoup à réaliser… En termes de travaux notamment.

On s’y attelle !

 

cimetiere

Ces articles peuvent vous intéresser

Défi des talents, une 1ère édition très prometteuse !

Un peu plus de 400 élèves de 2e et 3e secondaire issus de 7 écoles de la région de Charleroi ont participé au premier Défi des talents organisé à Charleroi. Ce projet d’orientation interactif innovant tout droit venu du Québec a pris place dans les locaux du Réseau...

Une nouvelle cour de récré pour l’école de la Solidarité

Une nouvelle cour de récré pour l’école de la Solidarité

La cour de récréation de l’école maternelle de la Solidarité à Montignies-sur-Sambre bénéficie d’une importante rénovation. Lancé le 28 février dernier, ce chantier porte sur le remplacement de 1000m² de revêtement et sur l’installation de nouveaux avaloirs. Une...

Une question ? Contactez-moi !