GHDC Charleroi : reconversion du site de l’Hôpital Saint-Joseph à Gilly : les réponses à vos questions !
Temps de lecture : 4 minutes

Monsieur l’Echevin, plusieurs habitants du quartier des Corvées vous ont récemment contacté pour vous faire part de leurs préoccupations concernant le projet de reconversion du site hospitalier de Saint-Joseph à Gilly…

Oui. Je comprends bien leurs préoccupations, ou du moins leur intérêt pour ce dossier, vu l’importance de l’hôpital dans la vie du quartier, depuis… 1869 !

L’hôpital Saint-Joseph déménagera vers le nouveau site des Viviers au cours du premier semestre 2024. Cela libérera un espace de 4,9 hectares qui sera réaménagé dans les mois à venir.

Effectivement, 4,9 hectares, c’est énorme.

Oui, c’est l’un des plus importants sites en cours de reconversion sur le territoire de Charleroi. Il se situe à la frontière entre Gilly, Montignies-sur-Sambre et Châtelineau.

Est-ce une bonne nouvelle pour le quartier ?

À mon avis, c’est une bonne nouvelle à plusieurs égards. 

La construction d’un tout nouveau quartier à l’emplacement actuel de l’hôpital permettra de concentrer d’importants investissements pour le quartier, avec de nouveaux logements pour accueillir les familles et de nouveaux services tels qu’une crèche, des commerces, etc. Un tout nouveau quartier au cœur d’un des plus anciens quartiers de Gilly. Aucun doute sur les retombées pour l’ensemble du secteur !

Par ailleurs, la difficulté de trouver des places de stationnement est l’un des principaux problèmes actuellement rencontrés par les habitants du quartier. Le départ de l’hôpital, qui nécessite un grand nombre de places de parking pour son personnel et ses patients, permettra de soulager la pression existante en termes de stationnement.

Qui mène le projet ? Est-ce la Ville de Charleroi ?

Non, la Ville de Charleroi joue un rôle important dans ce dossier en tant qu’autorité publique, mais l’ensemble du site appartenait au Grand Hôpital de Charleroi, qui en a cédé ses droits à l’entreprise Thomas & Piron. C’est cette entreprise qui porte le projet de reconversion du site en un nouveau quartier durable.

C’est un grand changement pour le quartier. Est-ce que les riverains auront leur mot à dire ? Pourront-ils exprimer leurs préoccupations ?

Certainement. La procédure urbanistique prévoit la possibilité pour toute personne intéressée de donner son avis à plusieurs étapes.

Une première réunion d’information préalable a eu lieu le 29 juin 2023 afin de permettre à Thomas & Piron de présenter son projet au public, et de permettre au public :

  • De s’informer ;
  • D’émettre ses observations et suggestions ;
  • De présenter des alternatives techniques ;
  • De mettre en évidence des points particuliers à aborder lors de la réalisation de l’étude d’incidences (étape suivante).

Les personnes qui n’ont pas pu assister à cette réunion d’information préalable peuvent toujours faire part de leurs remarques jusqu’au 14 juillet prochain auprès du service de la Ville de Charleroi (permisurbanisme@charleroi.be) et de l’entreprise Thomas & Piron (a.verbrugge@thomas-piron.eu).

À propos de l’étude d’incidences, précisément, de quoi s’agit-il ?

Étant donné que ce projet est d’envergure importante (dépassant les 2 hectares), la législation prévoit la réalisation d’une étude d’incidences sur l’environnement (EIE).

Il s’agit d’une étude scientifique réalisée par un bureau agréé qui met en évidence les effets d’un projet sur l’environnement.

Donc, les remarques formulées à ce stade visent à éclairer les experts de ce bureau agréé sur les préoccupations existantes à ce stade ?

Exactement ! C’est une première occasion pour toute personne intéressée de faire valoir son avis. Il est dans l’intérêt de tous que le maximum d’avis soit pris en considération en amont d’un tel projet.

Quel est l’objet du projet qui est discuté à ce stade ?

Le promoteur a établi un « plan masse » qui prévoit la construction d’environ 420 logements et d’environ 3000 m² de commerces, d’équipements et de services, ainsi que de nouvelles voiries et des espaces publics végétalisés.

Il ne s’agit donc pas encore de plans d’architecte à ce stade ?

Non, il s’agit d’une représentation générale des volumes de bâtiments qui seraient construits, de leur affectation et de leur disposition sur le site concerné.

C’est un peu comme disposer des briques Lego sur un plan pour avoir une idée de ce que cela donnera…

Que se passera-t-il une fois que le bureau d’experts aura terminé son étude d’incidences environnementales ?

Le promoteur Thomas & Piron pourra poursuivre la préparation de son dossier en précisant de manière plus détaillée ce qu’il compte faire pour réaménager le site.

Lorsqu’il estimera être prêt, il pourra déposer sa demande de permis.

Est-ce que les citoyens pourront encore donner leur avis ?

Oui, dès que la demande de permis sera déposée, les citoyens pourront exprimer leur avis dans le cadre d’une enquête publique qui durera 30 jours. Celle-ci sera annoncée par différents canaux d’information. Cependant, cette étape aura lieu dans plusieurs mois. Je ne manquerai pas de vous fournir des détails sur la procédure en temps voulu.

Donc, en résumé, il n’y a pas lieu de s’inquiéter à ce stade ?

À mon avis, non. Cependant, il est important que les personnes qui ont des inquiétudes concernant les diverses questions soulevées par ce projet puissent nous en faire part dès que possible. Une bonne communication entre toutes les parties est essentielle pour que le projet puisse aboutir dans de bonnes conditions.

L’enjeu est de réussir la reconversion du site de Saint-Joseph et de donner une nouvelle vie au quartier des Corvées à Gilly.

Un dernier mot ?

J’espère que cet article vous aura permis de vous éclairer sur l’état actuel de ce dossier important. Je ne manquerai pas de vous tenir informés des prochaines étapes.

Je reste à votre disposition si vous avez des questions complémentaires à ce sujet. N’hésitez pas à me contacter à l’adresse eric.goffart@charleroi.be. Je suis à votre écoute sur ce dossier… et sur bien d’autres.

Ces articles peuvent vous intéresser

La Flèche Wallonne revient à Charleroi

La Flèche Wallonne revient à Charleroi

! Mise à jour ! Bloquez la date dans votre agenda : le 17 avril, la Flèche Wallonne, l’une des épreuves les plus prestigieuses du calendrier cycliste, prendra son départ de Charleroi. Une excellente nouvelle pour les amateurs de la petite reine. Les stars du peloton...

Le BAD Festival Charleroi fait son grand retour à partir du 10 mai !

Le BAD Festival Charleroi fait son grand retour à partir du 10 mai !

Source photo : BAD festival Le plus grand espace foodcourt de Wallonie se tiendra cette année du 10 mai au 21 juillet. Chacune des éditions connait un franc succès et attire de plus en plus de monde notamment grâce à son programme d’animations mais aussi à la grande...

.printfriendly a { background: white !important; padding: 0.5em; margin-bottom:2em; -webkit-border-radius: 2px; -moz-border-radius: 2px; border-radius: 2px; }