Des investissements de 12.5 M€ pour les routes et les trottoirs

24 novembre 2020

Sur proposition de l’Echevin des Travaux Eric Goffart, le Conseil communal de Charleroi vient de valider les deux dossiers les plus ambitieux depuis le début de cette législature en matière de rénovation des infrastructures routières. Un premier marché public de 10.550.000 euros permettra de rénover les voiries et les cours d’école tandis qu’un second marché de 2 millions d’euros visera spécifiquement la réfection des trottoirs. Ces travaux seront réalisés dès 2021 sur base d’une méthodologie tout à fait innovante et collaborative entre les cabinets du Bourgmestre Paul Magnette, des Echevins des Travaux, de la Mobilité et de la Sécurité routière, Eric Goffart et Xavier Desgain, la division de la Voirie, le Bureau d’études communal, la cellule Bouwmeester et la division de Nature en ville. Ces fructueux échanges ont permis d’établir et de classifier une liste évolutive de 252 rues parmi lesquelles figurent les voiries qui seront rénovées.

PLAN ROUTES 2021 : 10.550.000€

Sur proposition de l’Echevin des Travaux Eric Goffart, le Conseil communal a décidé d’approuver les mode et conditions d’un marché de travaux visant la rénovation des voiries et des trottoirs pour un montant de 10.550.000 euros.

« Après le succès des marchés stocks initiés depuis 2014 (Plan Vauban et les Plans Routes successifs), des montants conséquents ont été validés en début de législature dans le cadre du PPI (Plan Pluriannuel d’Investissement) pour rénover des voiries entièrement sur fonds propres. La passation de ce marché concrétise notre volonté politique de sécuriser le réseau routier et d’améliorer le cadre de vie des citoyens carolos », précise l’Echevin des Travaux Eric Goffart.

Le présent marché se décline en deux lots. Le premier, d’un montant de 10 millions d’euros, porte sur le remplacement et la sécurisation des voiries et des trottoirs dans toute l’entité pour une période de deux ans. Le second lot concerne la réalisation d’aménagements dans les cours de récréation et les cimetières. Pour rappel, grâce à une excellente collaboration entre l’Echevin des Travaux Eric Goffart et l’Echevine de l’Enseignement Julie Patte, plusieurs cours d’école ont pu être rénovées dont tout récemment celle de l’école des Bruyères à Marcinelle.

Ce marché permettrait – en fonction des arbitrages budgétaires- d’intégrer les aménagements d’allées ou de parkings des centres sportifs.

La présente validation du cahier des charges constitue la première étape de la procédure de marché public. Les entreprises pourront très prochainement soumissionner et la moins-disante (celle qui aura remis l’offre régulière la plus basse) sera désignée par le Collège communal. Dans la foulée -et en l’absence de recours- l’ordre de commencer pourra être donné à l’entreprise.

Une liste évolutive de 252 rues à rénover
Afin d’objectiver les opérations de rénovations routières et vu les montants conséquents que la majorité communale a décidé de consacrer à la réfection du réseau routier, il était primordial d’intégrer, le plus en amont possible, les critères des différents acteurs qui interviennent dans l’espace public.

Ainsi, un important travail collaboratif a été mené entre les cabinets du Bourgmestre Paul Magnette, des Echevins des Travaux, de la Mobilité et de la Sécurité routière, Eric Goffart et Xavier Desgain, la division de la Voirie, le Bureau d’études communal, la cellule Bouwmeester et la division de Nature en ville

Au départ des propositions du service de la Voirie qui a pu identifier les rues dégradées qui nécessitaient une rénovation, les différents partenaires ont participé à l’élaboration d’une liste évolutive de 252 rues à réfectionner.

Cette liste reprend trois catégories :

La première concerne les voiries qui ont un caractère structurant (itinéraire cyclable, trame verte, etc.) dont l’urgence d’une réparation n’est pas impérieuse. Ces voiries seront principalement financées dans le cadre du Fonds d’Investissement dont les échéances sont plus longues que celles des marchés stock. Leur programmation s’étendra donc sur les prochaines années.

La deuxième catégorie concerne, elle aussi, les voiries qui ont un caractère structurant (itinéraire cyclable, trame verte, etc.) mais dont l’état actuel du revêtement nécessite une intervention urgente. Ces voiries bénéficieront d’une opération de lifting, à savoir le remplacement de la couche d’usure.

La troisième catégorie concerne les voiries qui n’appartiennent pas au réseau structurant mais qui nécessitent néanmoins une rénovation qui peut être réalisée dans le cadre des marchés stock.
Pour rappel, dans le cadre de l’élaboration du projet de ville, la majorité a souhaité généraliser l’application du principe STOP qui prévoit, lors de l’élaboration des projets routiers, de mettre l’accent en priorité sur les piétons et les PMR, ensuite sur les cyclistes et les transports en commun et finalement sur les autres modes de déplacement individuels.

Peu importent les interventions, aussi légères soient-elles, elles tiendront compte des dispositifs de sécurité routière et des aménagements cyclables.

Grâce à un renforcement de la collaboration entre la Mobilité et la Voirie, tant au niveau des services que des échevinats respectifs, une intensification des aménagements pourra être réalisée.

Les effets positifs de cette concertation sont déjà visibles : depuis janvier 2020, 10 kilomètres de bandes cyclables ont pu être réalisés !

PLAN TROTTOIRS 2021 : 2 MILLIONS D’EUROS D’INVESTISSEMENTS

Sur proposition de l’Echevin des Travaux Eric Goffart, les mode et conditions d’un marché public de travaux de deux millions d’euros ont été approuvés par le Conseil communal. Ce marché vise spécifiquement la rénovation des trottoirs.

Le cahier des charges prévoit trois types de revêtement : l’hydrocarboné (tarmac), les dalles et les pavés de pierre ou de béton.

« Lors de l’élaboration du Plan Pluriannuel d’Investissement, la majorité communale a décidé d’inscrire, à mon initiative, un montant d’un million d’euro par an pour sécuriser les trottoirs dans tout le territoire carolo», précise Eric Goffart.

Les semaines et mois à venir seront consacrés à un important travail de consultation en interne à la Ville (pour tenir compte bien évidemment de l’état de dégradation des trottoirs mais aussi pour intégrer les trottoirs qui représentent un danger au niveau de la sécurité routière). A ces réunions s’ajoutera une vaste consultation externe pour tenir compte des demandes du Conseil Consultatif de la Personnes Handicapée (CCPH), du Conseil Consultatif de l’Egalité Femmes – Hommes et des Conseils de Participation. Une attention particulière sera portée aux cheminements piétons dans leur ensemble ainsi que plus spécifiquement aux abords des écoles et des infrastructures qui concentrent un nombre important de piétons.

55 CHANTIERS LANCES EN 2020

Malgré des arrêts forcés au printemps en raison de la crise sanitaire et des nécessaires adaptations que tout le secteur impliqué dans les réfections du réseau routier a dû réaliser, le bilan des chantier de l’année 2020 reste très positif : 55 chantiers ont pu être menés dont 37 sont clôturés.

Parmi ces chantiers, certains font l’objet d’une chirurgie lourde (rénovation de façade à façade avec dans certains cas la pose d’un nouvel égouttage), d’autres d’un lifting (rénovation de la couche d’usure).

avec un réseau routier de 660 kilomètres, soit 2.500 rues sous gestion communale, la Ville de Charleroi a adopté, dès 2013, une politique volontariste en matière d’amélioration du cadre de vie et en particulier de l’espace public. Ces sept dernières années ont en effet permis de réfectionner 412 rues.

Ces articles peuvent vous intéresser

Signaler une panne d’éclairage public ?

Signaler une panne d’éclairage public ?

Pour tous les renseignements relatifs à l'éclairage public, un seul numéro : 071/86.93.55 ou via l’application « LUMIWEB » disponible sur le site internet www.ores.net pour signaler une panne: eclairage.public@charleroi.be

Signaler un nid-de-poule ?

Signaler un nid-de-poule ?

Vous souhaitez effectuer une demande d’autorisation-permission, un signalement quant à une avarie (« nid de poule », …), un besoin d’information relative à l’égouttage, les bureaux sont à votre disposition selon les localités suivantes : Nb : Pour les heures...

Charleroi | Prime Trottoir

Charleroi | Prime Trottoir

Dans le cadre d’une demande préalable de construction de trottoir auprès de l’autorité compétente, les riverains souhaitant introduire une demande de ‘’Prime trottoir’’ doivent tout comme pour la demande de ‘’Construction trottoir’’, s’adresser aux Secteurs Voirie...

Une question ? Contactez-moi !