Attentats de Bruxelles – Ensemble face à la menace terroriste et à l’obscurantisme
Temps de lecture : 2 minutes

Le lundi 16 octobre 2023, aux alentours de 19h15, alors qu’un match qualificatif pour l’Euro 2024 entre la Belgique et la Suède se préparait au stade Roi Baudouin, un individu à scooter a tragiquement ouvert le feu sur des supporters suédois avec une arme lourde. Dans la foulée, une vidéo revendiquant cet acte pour des raisons islamistes a été mise en ligne.

Après une intense chasse à l’homme, le suspect a été appréhendé par nos forces de sécurité. Grièvement blessé lors de son interpellation, il est décédé ce mardi à 9h38 à l’hôpital.

L’assaillant, déjà connu des services de police pour trafic d’êtres humains, séjour irrégulier et atteinte à la sûreté de l’État, reste encore une énigme pour les autorités qui cherchent à déterminer s’il avait bénéficié de complicités.

Plus de sept ans après le traumatisme du 22 mars 2016, Bruxelles et la Belgique se retrouvent de nouveau face à l’horreur du terrorisme. Ces événements ravivent des souvenirs douloureux, exacerbant stress et angoisse face à l’imprévisibilité de tels actes.

Quelles sont alors les attentes vis-à-vis de nos autorités publiques ?

Protéger

La première et majeure attente est celle de la sécurité. Lundi soir, l’inquiétude était palpable partout. Nous devons assurer la protection de nos concitoyens. À Charleroi, ce mardi matin, lors d’une réunion du Collège de police, nous avons débattu sur le renforcement des mesures sécuritaires. Notre vigilance demeure totale.

Combattre

Les groupes terroristes islamistes sont une menace sérieuse. Neutraliser ces réseaux est impératif, et la coopération internationale, en particulier avec des pays comme la Suède, récemment touchée, devient indispensable.

Rassurer

Face à des actes visant à semer la terreur, il est primordial de prévenir la panique. Une communication transparente et des directives claires sont cruciales pour rassurer nos citoyens.

Renforcer le vivre-ensemble

Valoriser le vivre-ensemble, le dialogue intercommunautaire est fondamental. La Belgique, avec sa richesse culturelle, est le fruit de cette coexistence. De nombreux résidents d’origine étrangère jouent un rôle vital dans notre société. Nous devons veiller à ne pas stigmatiser et à renforcer les liens qui unissent nos communautés.

En restant unis et solidaires, nous serons mieux armés face à la menace terroriste et à l’obscurantisme.

Ces articles peuvent vous intéresser

La Flèche Wallonne revient à Charleroi

La Flèche Wallonne revient à Charleroi

! Mise à jour ! Bloquez la date dans votre agenda : le 17 avril, la Flèche Wallonne, l’une des épreuves les plus prestigieuses du calendrier cycliste, prendra son départ de Charleroi. Une excellente nouvelle pour les amateurs de la petite reine. Les stars du peloton...

Le BAD Festival Charleroi fait son grand retour à partir du 10 mai !

Le BAD Festival Charleroi fait son grand retour à partir du 10 mai !

Source photo : BAD festival Le plus grand espace foodcourt de Wallonie se tiendra cette année du 10 mai au 21 juillet. Chacune des éditions connait un franc succès et attire de plus en plus de monde notamment grâce à son programme d’animations mais aussi à la grande...

.printfriendly a { background: white !important; padding: 0.5em; margin-bottom:2em; -webkit-border-radius: 2px; -moz-border-radius: 2px; border-radius: 2px; }