Séisme au Maroc – Charleroi est aux côtés du peuple marocain
Temps de lecture : 2 minutes

Monsieur Goffart, vous avez participé au rassemblement organisé ce matin à Charleroi en soutien au peuple marocain. C’était important pour vous ?

C’était particulièrement important. Le séisme qui a touché le Maroc ce samedi a été particulièrement meurtrier. On dénombre ce matin plus de 2800 morts et plus de 2500 blessés. Et le bilan est malheureusement encore appelé à évoluer.

Les liens que nous entretenons avec le Maroc sont historiques et profonds. Savez-vous qu’aujourd’hui il y a près de 580 000 Belges qui ont des racines marocaines. C’est la nationalité la plus représentée en Belgique. À Charleroi en particulier, la communauté marocaine est très présente et joue un grand rôle dans la vie de notre ville.

Comment s’est déroulée la manifestation de ce matin ?

C’était un rassemblement d’une représentation très large de la population de Charleroi, dans une atmosphère de grand recueillement.

De nombreux mandataires politiques étaient présents, issus de toutes les familles politiques représentées à Charleroi, des services publics communaux, de la police, de la zone de secours, etc.

Nous avons eu l’honneur de recevoir l’Ambassadeur du Maroc pour apporter officiellement un témoignage à la population marocaine de la solidarité de l’ensemble des composantes de la société civile carolo suite à ce terrible drame.

Justement, que peut-on faire concrètement pour venir en aide aux victimes ?

La région frappée par le séisme est une région montagneuse et rurale, reculée. Les dégâts aux infrastructures publiques la rendent encore plus isolée, ce qui a d’ailleurs pour conséquence que l’action des services de secours est très compliquée.

L’importance de la diaspora marocaine dans le monde et l’émotion internationale autour de cette tragédie annoncent une aide internationale massive bien nécessaire.

D’après ce que nous disent les autorités civiles marocaines sur la manière de leur venir en aide, il n’est pas nécessaire à ce stade de récolter des vivres et des vêtements.

L’important est surtout, en premier lieu, de désenclaver la région, de réhabiliter les infrastructures pour assurer à la fois le sauvetage des victimes et amorcer la reconstruction. 

La meilleure manière d’aider nos amis marocains est de soutenir financièrement ces secours et cette reconstruction.

Il s’agit d’une véritable course contre-la-montre parce que l’hiver est à nos portes.

Il y a un canal à privilégier pour les dons ?

Il y en a beaucoup. La Croix-Rouge internationale vient de lancer un appel. Elle estime actuellement les besoins à une centaine de millions d’euros, pour ce qui la concerne. Si tout le monde se mobilise, même petitement, cette somme sera rapidement atteinte.

Il est important de structurer notre aide au travers de grands opérateurs comme la Croix-Rouge pour s’assurer que l’aide internationale ne sera pas contre-productive.

Et pour la suite ?

Il faudra recommencer la vie dans cette région. Il faudra aussi que les familles qui ont été touchées, notamment chez nous, puissent faire le deuil de leurs victimes. Certaines sont particulièrement durement affectées. Il y a à Charleroi une famille qui a perdu 16 de ses membres dans la catastrophe. C’est terrible.

Nous resterons attentifs à être présents à Charleroi aux côtés de nos amis marocains. Un débat sera organisé à l’occasion du prochain conseil communal en vue de s’accorder sur la meilleure manière d’y parvenir.

Ces articles peuvent vous intéresser

Nouvelle édition du Festival Été Divert

Nouvelle édition du Festival Été Divert

Du 19 juillet au 17 août, l'ASBL Divertiscènes propose une plongée dans un océan d'émotions à travers le théâtre, l'humour et le spectacle de divertissement. Quatre lieux emblématiques de la scène carolo, à savoir le théâtre La Ruche, le Marignan, le théâtre Le Poche...

Festivités de la Madeleine

Festivités de la Madeleine

L’effervescence monte du côté de Jumet Heigne. Les premiers forains ont pris place dans le quartier. Les services de la Ville s’activent pour rendre les voiries propres et accessibles. Durant près d’une semaine, les festivités de la Madeleine vont battre leur plein....

Lancement des travaux à l’Espace Bertrand

Lancement des travaux à l’Espace Bertrand

L’Espace Bertrand va bientôt faire peau neuve. A quelques pas de la Place Vauban, cette placette (composée de la rue des Gardes, de la rue Gustave Nalinne, de la rue du Mouton Blanc, de la rue de l'Escalier et de la partie haute de la rue de France) sera en travaux à...

.printfriendly a { background: white !important; padding: 0.5em; margin-bottom:2em; -webkit-border-radius: 2px; -moz-border-radius: 2px; border-radius: 2px; }