Ikoab

29 novembre 2019

ikoab

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir de rencontrer Amaury Michiels qui m’a permis de mieux découvrir IKOAB, une jeune start-up du secteur de l’immobilier qui s’est implantée il y a un an et demi à Charleroi.

Active depuis 2015 à Bruxelles, IKOAB propose des cohabitations haut de gamme avec des baux flexibles (de 6 mois à 3 ans).

Le principe ? IKOAB recherche les investisseurs, les futurs propriétaires des biens qui seront mis en location. Le plus souvent, il s’agit d’anciennes maisons de maître qui seront magnifiquement rénovées et aménagées en résidences haut de gamme. Ensuite, l’équipe d’IKOAB s’occupe également de la recherche de locataires, de la gestion des locations, de la maintenance et du nettoyage : un vrai service clé-sur-porte !

Le co-living visant principalement les jeunes qui entrent dans la vie active, notre discussion s’est naturellement tournée vers une question essentielle : comment faire en sorte que ceux qui ont quitté Charleroi reviennent y habiter ?

C’est principalement pour répondre à cette problématique que les trois managers d’IKOAB, originaires de la région de Charleroi, ont voulu investir notre ville.
Et le concept semble séduire à Charleroi aussi puisqu’en plus des 4 maisons actuellement disponibles, deux autres ouvriront tout prochainement leurs portes, à la rue de Louvain dans les jours qui viennent et à l’avenue des Alliés en janvier.

Pour ceux qui voudraient tenter le concept de co-living, plusieurs chambres sont encore disponibles !

Pour IKOAB, les projets ne manqueront pas non plus en 2020 puisque 4 nouvelles maisons s’ajouteront à l’offre existante : rue Zénobe Gramme, rue Huart Chapel, rue Willy Ernst et rue du Fort.

Après Bruxelles et Charleroi, IKOAB poursuit la conquête d’autres villes, avec l’ouverture de plusieurs maisons à Liège également en 2020.

Ces articles peuvent vous intéresser

Défi des talents, une 1ère édition très prometteuse !

Un peu plus de 400 élèves de 2e et 3e secondaire issus de 7 écoles de la région de Charleroi ont participé au premier Défi des talents organisé à Charleroi. Ce projet d’orientation interactif innovant tout droit venu du Québec a pris place dans les locaux du Réseau...

Une nouvelle cour de récré pour l’école de la Solidarité

Une nouvelle cour de récré pour l’école de la Solidarité

La cour de récréation de l’école maternelle de la Solidarité à Montignies-sur-Sambre bénéficie d’une importante rénovation. Lancé le 28 février dernier, ce chantier porte sur le remplacement de 1000m² de revêtement et sur l’installation de nouveaux avaloirs. Une...

Une question ? Contactez-moi !