Charleroi : Situation sur les projets FRIC
Temps de lecture : 5 minutes

L’investissement pour le réseau routier carolo est quotidien. De nombreux chantiers sont lancés chaque année. Qu’ils soient d’entretien ou de rénovation en profondeur, ils apportent une plus-value essentielle au renouveau des quartiers et un confort pour les riverains.

Dans cette optique, une enveloppe de près de 18 millions d’euros a été approuvée ces dernières semaines par le Conseil communal afin de rénover en profondeur plusieurs voiries.

Quatorze voiries vont ainsi connaître des opérations en profondeur (reconstitution du coffre et nouveau revêtement), de façade à façade (trottoirs, filet d’eau et chaussée) et, pour certaines, la pose de l’égouttage. Les services ont également veillé à mettre une attention particulière sur la mobilité et la végétalisation de ces axes.

 « Au total, une enveloppe de 17,9 millions d’euros est consacrée à ces travaux cofinancés par la Wallonie via le Fonds Régional d’Investissements des Communes (FRIC) 2022 – 2024. Il est en effet indispensable d’investir au cœur de nos quartiers et ces chantiers en sont l’illustration », précise l’échevin des Travaux Eric Goffart.

Mais découvrons ces différents chantiers dans le détail :

Rue de la Madeleine à Jumet

Avec un budget de 1.841.647,89 € TVAC, cet axe important de Jumet va s’offrir un nouveau visage. Prévu sur un délai de 150 jours ouvrables, le projet consiste en une rénovation en profondeur, de façade à façade, des 490 m de cette voirie. Une attention particulière est apportée à la sécurité routière puisqu’il est prévu la création d’un plateau au carrefour des rues Madeleine – Anseele et Masure. Pas moins de 26 bacs à plantation seront également créés.

Rue Masure à Jumet

Toujours dans le quartier de Jumet Heigne, la Rue Masure va elle aussi être rénovée en profondeur pour un budget de 632.918,27 € TVAC. Le projet pour les 195 m de cette rue prévoit une mise à sens unique avec une amélioration de la sécurité routière, grâce à une nouvelle signalétique et l’aménagement de deux plateaux situés face à l’école de la rue Masure et au carrefour formé par les rues Wattelar, Masure et Bivort. Des zones de stationnement sont également prévues ainsi que 10 fosses à plantation. Les travaux dureront 120 jours ouvrables.

Rue Anseele à Jumet

Un troisième axe jumetois va également connaître une cure de jouvence : la Rue Anseele. Longue de 355 m, la Ville investit un budget de 593.444,96 € TVAC pour rénover cette voirie de façade à façade. Prévu pour 140 jours ouvrables, ces travaux permettront d’offrir une nouvelle voirie, de nouvelles zones de stationnement ainsi que des trottoirs aux riverains. Un plateau sera également créé aux abords de l’établissement scolaire présent le long de cet axe. Le projet prévoit aussi l’installation de 8 fosses à plantation.

Rue Cornelis Debruyn, Rue Noire Mécanique et Rue de Dampremy à Lodelinsart/Jumet

Ce projet est l’un des plus gros investissements puisque 3.415.883,00 € TVAC vont être investis pour rénover ces trois voiries. Le long des 935 m, les équipes vont entamer une rénovation en profondeur, de façade à façade, avec des spécificités en termes de mobilité : La rue Cornelis Debruyn va être placée en sens unique de la rue des Ponts vers la rue Jean Jaurès. Le reste de cet axe sera à double sens de circulation du carrefour de la rue des Ponts jusqu’au numéro 154, où le passage se fait en sens unique vers la rue de Dampremy. Une attention est également portée à la sécurité routière avec l’installation d’un plateau au carrefour avec la Rue Puissant. Les opérations pour la rénovation de ces trois voiries se feront sur 270 jours ouvrables.

Chaussée de Viesville à Gosselies

Les habitants de la Chaussée de Viesville vont également bientôt voir débarquer les équipes et les machines pour la rénovation de leur voirie. Longue de 514 m, elle va bénéficier d’une rénovation en profondeur de façade à façade. Une attention est placée sur la sécurité routière et la mobilité avec ce projet. Des ralentisseurs sinusoïdaux seront également installés. Un plateau sera installé au carrefour avec la Rue Rennoir, avec la création d’une zone partagée à double sens de circulation en pavés béton. L’investissement est de 1.078.493,95 € TVAC et les opérations seront étalées sur 200 jours ouvrables.

Rue Derbèque à Jumet

La rue Derbèque à Jumet sera transformée avec la pose de l’égouttage, pour un coût estimé à 1.342.391,36€. La part égouttage est de 449.440,44€ HTVA, avec une part voirie de 535.770,54€ à charge de la Région et 295.190,40€ à charge de la Ville. Les travaux dureront 230 jours ouvrables, plus 10 jours pour les plantations, sur une longueur de 377 mètres. La rue sera recouverte d’asphalte avec un grand plateau en pavés, des trottoirs en pavés et de nouvelles plantations.

Rue du Bosquet à Jumet

La rue du Bosquet à Jumet sera également complètement rénovée avec égouttage. L’estimation totale est de 933.770,44€, dont 120.102,44€ HTVA pour l’égouttage et 488.200,81€ à charge de la Région et 268.981,15€ à charge de la Ville pour la voirie. Les travaux dureront 180 jours ouvrables, 10 jours supplémentaires sont prévus pour les plantations, sur une longueur de 580 mètres. La partie habitations sera aménagée avec un espace partagé en pavés et de plein pied avec des arbres, tandis que l’autre partie sera en asphalte. La rue du Bosquet permet l’accès au zoning de Jumet et notamment aux installations de Fluxys.

Place des Martyrs à Jumet

La Place des Martyrs à Jumet bénéficiera d’une rénovation complète avec égouttage, pour une estimation de 2.543.134,33€. La part égouttage est de 588.635,06€ HTVA, avec une part voirie de 1.172.699,55€ à charge de la Région et 781.799,72€ à charge de la Ville. Les travaux dureront 240 jours ouvrables, plus 20 jours pour les plantations, couvrant une longueur de 180 mètres plus une petite ruelle vers la Chaussée de Bruxelles (N5). Le projet inclut le maintien des grands arbres existants, de nouvelles plantations, la création d’espaces de jardins partagés et l’installation d’une aire de jeux avec différents modules.

Rue Biernaux à Jumet

La rue Biernaux à Jumet sera transformée avec distribution d’eau par la SWDE, pour un coût total estimé à 3.125.223,23€. La part SWDE est de 805.498,00€ HTVA, avec une part voirie de 1.391.835,13€ à charge de la Région et 927.890,10€ à charge de la Ville. Les travaux dureront 300 jours ouvrables, sur une longueur de 770 mètres. Les aménagements prévoient des dispositifs de sécurité, un plateau en pavés et des trottoirs en pavés.

Rue des Églantiers à Marcinelle

La rue des Églantiers à Marcinelle va subir une rénovation complète avec égouttage. Le projet est estimé à 209.731,59€, avec une part égouttage de 70.048,15€ HTVA, une part voirie de 83.810,06€ à charge de la Région et 55.873,38€ à charge de la Ville. Une intervention de la SWDE est également prévue. La durée des travaux est de 110 jours ouvrables et la longueur concernée est de 80 mètres. La rue sera transformée en voirie à sens unique avec un espace partagé en pavés de béton et inclura la plantation d’un arbre.

Rue Lagrange à Marcinelle

La rue Lagrange à Marcinelle sera complètement rénovée avec égouttage, pour une estimation de 659.221,71€. La part égouttage est de 202.652,41€ HTVA, avec une part voirie de 273.941,58€ à charge de la Région et 182.627,72€ à charge de la Ville. Les travaux dureront 170 jours ouvrables, sur une longueur de 200 mètres. Les aménagements incluent des dispositifs de sécurité, un plateau en pavés, des effets de porte (rétrécissements en début de rue) et des trottoirs en pavés.

Rue de Lodelinsart à Montignies-sur-Sambre

La rue de Lodelinsart à Montignies sera rénovée avec égouttage, pour une estimation de 1.556.892,04€. La part égouttage est de 188.543,57€ HTVA, avec une part voirie de 821.009,09€ à charge de la Région et 547.339,38€ à charge de la Ville. Les travaux dureront 220 jours ouvrables, plus 10 jours pour les plantations, sur une longueur de 530 mètres. Les aménagements incluent des dispositifs de sécurité, un plateau en pavés, des trottoirs en pavés et des aménagements cyclables.

D’autres voiries sont d’ores et déjà mises à l’étude pour connaître le même aboutissement. Parmi celles-ci, on peut citer la Rue de la Tombe à Marcinelle, la rue de l’Institut Dognaux à Jumet ou encore la rue de l’Armistice à Roux.

Ces articles peuvent vous intéresser

Nouvelle édition du Festival Été Divert

Nouvelle édition du Festival Été Divert

Du 19 juillet au 17 août, l'ASBL Divertiscènes propose une plongée dans un océan d'émotions à travers le théâtre, l'humour et le spectacle de divertissement. Quatre lieux emblématiques de la scène carolo, à savoir le théâtre La Ruche, le Marignan, le théâtre Le Poche...

Festivités de la Madeleine

Festivités de la Madeleine

L’effervescence monte du côté de Jumet Heigne. Les premiers forains ont pris place dans le quartier. Les services de la Ville s’activent pour rendre les voiries propres et accessibles. Durant près d’une semaine, les festivités de la Madeleine vont battre leur plein....

Lancement des travaux à l’Espace Bertrand

Lancement des travaux à l’Espace Bertrand

L’Espace Bertrand va bientôt faire peau neuve. A quelques pas de la Place Vauban, cette placette (composée de la rue des Gardes, de la rue Gustave Nalinne, de la rue du Mouton Blanc, de la rue de l'Escalier et de la partie haute de la rue de France) sera en travaux à...

.printfriendly a { background: white !important; padding: 0.5em; margin-bottom:2em; -webkit-border-radius: 2px; -moz-border-radius: 2px; border-radius: 2px; }