Alda Greoli : « Un million d’euros supplémentaire pour la culture à Charleroi »

25 novembre 2016

La Ministre Alda Greoli était en visite à Charleroi, ce vendredi 25 novembre 2016, au contact du monde culturel.

Après une présentation des projets et des réalisations du Théatre de l’Ancre, la Ministre nous a exposé, lors d’une conférence de presse au BPS22, en présence du Bourgmestre Paul Magnette, et de mes collègues Véronique Salvi, Eric Massin et Antoine Tanzilli, ses priorités politiques pour la culture à Charleroi.

La culture comme vecteur d’émancipation

La Ministre nous a fait part de l’objectif général de son mandat : aider chaque citoyen de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dans une dynamique d’éducation permanente, à acquérir un sentiment de droit à la culture, vecteur d’émancipation.

Une augmentation sensible des moyens pour plusieurs phares de la culture carolo

Alda Greoli a pris le temps de détailler les décisions qui ont été adoptées récemment par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en vue d’augmenter de manière structurelle les budgets affectés au développement des activités de 4 phares culturels carolos :

  • Théatre de l’Ancre : + 300.000 euros
  • BPS 22 : + 300.000 euros
  • Musée de la Photo : + 200.000 euros
  • Rockerill : + 200.000 euros

La Ministre s’est basée dans ses choix sur la qualité des projets présentés par les acteurs culturels concernés, soutenus par les autorités communales.

Le rattrapage d’un sous-financement chronique

La culture n’a pas toujours été la première des priorités des autorités communales carolos, il faut bien le reconnaître.

Cela étant, depuis 2007, les mandataires en charge de la culture, Antoine Tanzilli et Paul Magnette, n’ont cessé de faire valoir les intérêts de la culture carolo auprès des Ministres successives : Fadila Laanan, Joëlle Milquet et Alda Greoli.

Selon tous les critères de comparaison, d’autres villes de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont historiquement bénéficié d’un financement bien supérieur à celui de Charleroi, alors que la vitalité du secteur culturel dans notre région n’est plus à démontrer.

Ces efforts ont fini par porter leurs fruits et l’effet de rattrapage budgétaire est aujourd’hui incontestable.

C’est un jour important pour la culture à Charleroi, et un encouragement dans le développement de nouvelles créations par tout le monde culturel carolo.

Liens utiles

Ces articles peuvent vous intéresser

Défi des talents, une 1ère édition très prometteuse !

Un peu plus de 400 élèves de 2e et 3e secondaire issus de 7 écoles de la région de Charleroi ont participé au premier Défi des talents organisé à Charleroi. Ce projet d’orientation interactif innovant tout droit venu du Québec a pris place dans les locaux du Réseau...

Une nouvelle cour de récré pour l’école de la Solidarité

Une nouvelle cour de récré pour l’école de la Solidarité

La cour de récréation de l’école maternelle de la Solidarité à Montignies-sur-Sambre bénéficie d’une importante rénovation. Lancé le 28 février dernier, ce chantier porte sur le remplacement de 1000m² de revêtement et sur l’installation de nouveaux avaloirs. Une...

Une question ? Contactez-moi !