Lancement du plan trottoirs à Charleroi
Temps de lecture : 3 minutes

Le premier chantier de rénovation de trottoirs a été lancé dans la rue Pasteur à Mont-sur-Marchienne.  Réalisés dans le cadre d’un vaste plan de rénovation et de sécurisation baptisé « Plan Trottoirs », ces travaux sont les premiers d’une longue liste ! Mis en place par la Ville de Charleroi, ce plan est tout à fait inédit à l’échelle de la Wallonie, tant au niveau de la méthodologie résolument participative que de la hauteur des montants investis entièrement sur fonds propres.

Bien qu’à la faveur des travaux de voiries menés de façade à façade, plus d’une centaine de rues ont déjà pu bénéficier d’une rénovation de leurs cheminements piétons, les besoins en termes de réfection des trottoirs sont tels qu’il est apparu indispensable de lancer un marché spécifique et de réserver des moyens conséquents.

Un premier marché public d’un montant d’1.813.805 euros est en cours de concrétisation. D’ici la fin de la législature, l’enveloppe totale consacrée aux trottoirs sera portée à 5 millions d’euros.

Charleroi compte 650 kilomètres de voiries, soit 1300 kilomètres de trottoirs. Pour établir la liste des trottoirs à rénover, la Ville a opté pour une méthodologie qui combine l’expertise et la connaissance du terrain autant des services techniques que des citoyens engagés dans différentes structures représentatives.

Après plusieurs mois de consultation citoyenne, ce vaste projet est entré dans sa phase de concrétisation. Des concertations entre le service de la Voirie, l’entreprise chargée des travaux et les impétrants ont permis d’identifier les 15 premiers trottoirs qui seront rénovés, dans les prochains mois et semaines.

« De manière générale, il est important de souligner que la première liste de chantiers constituera l’étape numéro un d’une politique structurelle de réinvestissement sur les trottoirs de notre Ville, pour laquelle des budgets conséquents ont été réservés. Cela signifie que la dynamique de participation citoyenne initiée au cours des dernières semaines est amenée à se poursuivre et à se pérenniser au cours des prochaines années », précise l’Echevin des Travaux Eric Goffart.

Par conséquent, toutes les situations critiques qui n’auraient pas encore été signalées par les citoyens à ce stade, pourront encore l’être au cours des prochains mois, que ce soit via la participation organisée (Conseils de participation, Conseils consultatifs, Comités de quartier) ou par des demandes individuelles de citoyens ou d’institutions.
Ces travaux permettront :

  • d’améliorer et de sécuriser les déplacements piétons des personnes à mobilité réduite et de l’ensemble des piétons avec des trottoirs de qualité ;
  • d’améliorer sensiblement le cadre de vie des riverains. On remarque en effet -qu’au-delà des dégradations- certains tronçons présentent plusieurs types de revêtements différents (dalles, pavé, tarmac). Ces opérations de rénovation permettront d’uniformiser les trottoirs. Le marché public prévoit trois types de matériau : les dalles, les pavés et l’hydrocarboné ;
  • de sécuriser des abords de bâtiments publics (écoles, centre culturel, centres des aînés) ;
  • de promouvoir les modes de déplacements doux ;
  • de compléter les travaux initiés en chaussée

Chantiers terminés

  • Rue Pasteur à Mont-sur-Marchienne
  • Rue Saint-Fiacre à Monceau-sur-Sambre
  • Rue de la Remise à Montignies-sur-Sambre
  • Rue Wauters à Gosselies
  • Rue des Nutons à Gilly
  • Rue Bauduin à Montignies-sur-Sambre
  • Rue Tienne Saint Gilles à Couillet/Marcinelle
  • Rue des Vanniers à Gilly
  • Rue Coppée à Jumet
  • Rue de Pennsylvanie à Lodelinsart (anciennement Rue Neuve)
  • Quartier Gailly à Gilly

Chantiers en cours

  • Rue du Rond-Point à Gilly

Les prochains chantiers

  • Rue de la Petite Chenevière à Marcinelle
  • Rue Ligot à Gosselies
  • Rue Wattelar à Jumet
  • Rue du Moria à Mont-sur-Marchienne
  • Rue du Grand Pont à Marcinelle
  • Rue des Grogères à Marcinelle
  • Rue Frère Orban à Jumet
  • Rue Léopold Jacqmain à Jumet

La participation citoyenne au cœur de la démarche

Avec ses 200.000 habitants répartis dans les cinq districts qui regroupent 55 quartiers, la Ville de Charleroi représente un enjeu de taille lorsqu’il s’agit de faire coïncider participation et rénovation.

Tous les Conseils consultatifs et de Participation (Conseil Consultatif de la Personne Handicapée, Conseil Consultatif de l’Egalité Femmes Hommes, Conseil de Participation des 5 districts et Conseil Consultatif des Ainés) ont participé à cette vaste consultation, lancée à partir de juin 2021. Le cabinet de l’Echevin a reçu plus d’une centaine de demandes citoyennes qui ont toutes été analysées par l’échevinat et/ou le service de la Voirie.

Ces articles peuvent vous intéresser

Nouvelle édition du Festival Été Divert

Nouvelle édition du Festival Été Divert

Du 19 juillet au 17 août, l'ASBL Divertiscènes propose une plongée dans un océan d'émotions à travers le théâtre, l'humour et le spectacle de divertissement. Quatre lieux emblématiques de la scène carolo, à savoir le théâtre La Ruche, le Marignan, le théâtre Le Poche...

Festivités de la Madeleine

Festivités de la Madeleine

L’effervescence monte du côté de Jumet Heigne. Les premiers forains ont pris place dans le quartier. Les services de la Ville s’activent pour rendre les voiries propres et accessibles. Durant près d’une semaine, les festivités de la Madeleine vont battre leur plein....

Lancement des travaux à l’Espace Bertrand

Lancement des travaux à l’Espace Bertrand

L’Espace Bertrand va bientôt faire peau neuve. A quelques pas de la Place Vauban, cette placette (composée de la rue des Gardes, de la rue Gustave Nalinne, de la rue du Mouton Blanc, de la rue de l'Escalier et de la partie haute de la rue de France) sera en travaux à...

.printfriendly a { background: white !important; padding: 0.5em; margin-bottom:2em; -webkit-border-radius: 2px; -moz-border-radius: 2px; border-radius: 2px; }