Route de l’Emploi – Attribution du marché d’aménagements routiers des abords du futur Grand Hôpital de Charleroi

Conformément à la volonté de Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics et de la Sécurité routière, de développer les « Routes de l’emploi » afin de favoriser l’accès aux grands pôles pourvoyeurs d’emplois, les abords routiers du futur Grand Hôpital de Charleroi vont bientôt voir le jour.

 

En effet, le Conseil d’Administration de la SOFICO a attribué le marché visant à aménager cette « Route de l’emploi ». C’est la société GALERE-BAM qui a remporté ce marché conjoint d’un montant de 4.283.453,78 € HTVA, dont 3.407.104,35 € à charge de la SOFICO et 876.349,43 € à charge du Grand Hôpital de Charleroi.

 

Ce chantier, inscrit au « Plan Infrastructures » du Ministre Maxime PREVOT, dans la partie « Routes de l’Emploi », permettra d’améliorer la mobilité en vue du nouvel hôpital du Grand Hôpital de Charleroi qui regroupera les activités des sites hospitaliers de Notre Dame, Saint-Joseph, Reine Fabiola, Sainte-Thérèse et de l’IMTR.

 

Il vise à réaliser des travaux d’aménagement de mobilité et de sécurité à l’endroit du double rond-point sur la RN90 surplombant le R3 et à créer une voirie pour l’accès au Nouvel Hôpital.

 

Concrètement, les travaux consisteront à créer :

  • sur la N90, un giratoire de 60m de diamètre côté Charleroi permettant la connexion avec la nouvelle voirie d’accès à l’hôpital et de nouveaux by-pass ;
  • sur la N90, un giratoire de 50m de diamètre côté Namur et de nouveaux by-pass en remblai ;
  • une berme centrale en béton à l’axe du pont au-dessus du R3 ;
  • un by-pass en déblai (Charleroi-Beaumont) ;
  • une voirie d’accès à l’hôpital avec la construction de deux ouvrages d’art en béton armé (accès sud) ;
  • une liaison cyclable entre le RAVeL et l’hôpital en bordure de nouvelle voirie.

Les travaux débuteront dans le courant du mois de mai en fonction des contraintes météorologiques et administratives.