Nouveauté : on rénove les cours d’école !

Couillet-rue-lanzerac

C’est une nouveauté dans les infrastructures scolaires : parallèlement aux chantiers de grande ampleur de construction d’écoles, de rénovation complète et des interventions courantes qui visent l’amélioration des sanitaires, des châssis, des toitures ou le remplacement des vitres cassées ou des chaudières vétustes, les services de la Voirie et des Bâtiments s’attaquent à présent à la réfection des cours d’écoles. Un premier chantier a été finalisé cet été à l’école du Fond Jacques à Couillet à la rue Lanrezac où environ 350 m² de cour d’école ont été rénovés.

Un second chantier est actuellement en cours à l’école des Haies à Mont-sur-Marchienne à la rue du Longtry. Tout le revêtement, hormis le passage central en pavé qui bénéficiera de réparations localisées, sera remplacé par les services de la Voirie, ce qui représente une surface de 38 mètres sur 24 mètres. Le nouveau revêtement en asphalte devrait être placé la semaine prochaine. Ces deux écoles devraient être les premières d’une longue liste. J’ai demandé aux services de l’Administration d’établir une liste des cours de récréation qui nécessiteraient des travaux à réaliser afin de sécuriser ces lieux et d’éviter les chutes d’enfants ou toute autre blessure occasionnée par les dégradations du revêtement. Évidemment, les interventions ponctuelles continueront à être menées dans les cours d’école, qu’il s’agisse de la réparation de muret, de marches d’escalier ou encore d’excavations à reboucher…

Toutes mes félicitations au service de la Voirie qui est décidément sur tous les fronts : Plan Routes 2016 (80 rues), rénovations des allées de cimetières, installation d’un parcours touristique en centre-ville… et désormais rénovation de cours d’école ! Quel travail !  Bravo à eux !

On profite des congés scolaires

Les congés scolaires sont aussi l’occasion pour les services techniques de réaliser toute une série d’aménagements dans les écoles communales. A l’école du Longtry, nos équipes sont en train de créer une nouvelle classe en réaménageant un local annexe pour répondre à la demande croissante d’inscription, reprend Eric Goffart. Ailleurs, parmi les 82 implantations scolaires, on peut épingler la réfection de blocs sanitaires dans plusieurs établissements comme l’école Germinal à Gilly, l’école de l’Hublinbu à Marcinelle ou encore l’école des Trieux à Montignies-sur-Sambre.

A l’école de la Petite Chenevière à Marcinelle, après le remplacement des châssis, on profite des beaux jours pour remettre en peinture les murs extérieurs après avoir remis en couleur tout l’intérieur du bâtiment. On pose également des clôtures tout comme à l’école de la Bruyère à Marcinelle.