Gosselies – Rénovation et sécurisation des abords du Collège Saint-Michel

1er AOUT 2017

En ma qualité d’Echevin des Travaux et de la Sécurité routière, j’ai proposé au Collège communal de ce mardi 1er août d’attribuer un marché de travaux relatif à d’importants aménagements de sécurité routière aux abords du Collège Saint-Michel (faubourg de Charleroi à Gosselies) pour un montant de 624.594€ dont 250.000€ sont financés par la Wallonie.

Ce marché de travaux prévoit la rénovation des revêtements, une augmentation d’une trentaine de places de parking pour un total de 133 places, la création d’une nouvelle bande de roulage pour fluidifier le trafic permettant aux véhicules de tourner à gauche, la sécurisation des passages pour piétons avec notamment un renforcement de l’éclairage et la pose de dalles podotactiles pour les PMR. Des coussins berlinois ainsi que la pose de crayons jaunes sont prévus également.

Les matériaux utilisés pour les travaux sont l’hydrocarboné (trottoir, chaussée et parking central) et les pavés de pierre (parking latéral). La durée du chantier a été fixée à 135 JO, soit de 6 à 8 mois.

Le Collège Saint-Michel sera le premier établissement scolaire à bénéficier d’aménagements spécifiques. D’autres écoles suivront. Une étude est actuellement en cours. Les services de la Voirie, de la Police et de l’Enseignement ont identifié les écoles prioritaires où des interventions sont nécessaires.


17 JANVIER 2017

Bonne nouvelle : le Ministre CdH de la Mobilité et des Transports, Carlo Di Antonio vient d’octroyer une subvention de 250.000 euros à la Ville de Charleroi pour l’aménagement des trottoirs, des traversées piétonnes et d’ilots au Faubourg de Charleroi à Gosselies. Ce projet vise la rénovation et la sécurisation des abords du Collège Saint-Michel. Un montant total de 800.000 euros est inscrit au budget.

Ce lundi 21 novembre, le Conseil communal de Charleroi a approuvé les modes et conditions de passation du marché public de rénovation et de sécurisation du Faubourg de Charleroi à Gosselies.

Le Faubourg de Charleroi est l’un des axes stratégiques en termes de mobilité autour du coeur de Gosselies, et pose de nombreuses difficultés en particulier aux heures d’entrée et de sortie des classes.

 

Un axe très fréquenté

De nombreuses institutions sont présentes sur le périmètre et drainent un très grand nombre de personnes :

 

Améliorer la mobilité et la sécurité routière

Depuis de nombreuses années, les autorités communales et les responsables de la zone de police de Charleroi sont interpellés par différents intervenants, et notamment par la direction du Collège Saint-Michel, afin de prévoir un aménagement routier adapté.

En qualité d’Echevin des Voiries et de la Sécurité routière, j’ai donc pris l’initiative de rassembler les différents interlocuteurs pour trouver une solution qui permette d’améliorer sensiblement la situation : la direction et le pouvoir organisateur du Collège, les TEC Charleroi, la zone de police de Charleroi, les services de la voirie et de la mobilité de la Ville, etc.

Après quelques réunions de concertation, nous avons pu nous accorder sur une philosophie d’aménagement routier et donner des consignes précises aux services techniques de la voirie afin de préparer le dossier technique et administratif.

 

Approbation du projet par le Conseil communal

Après plusieurs mois de travail, la rédaction des clauses techniques et administratives d’un marché public de travaux, l’obtention d’un permis d’urbanisme auprès du Fonctionnaire délégué de la Wallonie, et l’inscription d’un budget de 800.000 euros, financé entièrement sur fonds propres sur base des crédits voirie, nous avons été en mesure de présenter un dossier complet lors de la séance du Conseil communal de Charleroi du 21 novembre 2016.

 

Etapes suivantes

Le Conseil communal a approuvé les modes et conditions du marché public de travaux.

Cela signifie que nous allons pouvoir passer à l’étape de la mise en adjudication.

C’est-à-dire ?

Les entreprises de travaux publics qui souhaitent remettre une offre pour réaliser ce chantier vont pouvoir prendre connaissance des conditions générales du marché et des documents de marché après publication au Bulletin des Adjudications (il s’agit du journal officiel des marchés publics).

Toutes les entreprises sont sur un pied d’égalité, et doivent remettre leur offre dans un délai déterminé par le droit des marchés publics.

Ouverture des offres

On pourra alors procéder à l’ouverture des offres. Celle-ci est publique.

Les offres seront comparées et les services vérifieront qu’elles respectent bien les conditions du marché.

Attribution du marché

En exécution du droit des marchés publics, le Collège communal attribuera le marché au « moins disant », c’est-à-dire à l’entreprise qui a remis l’offre régulière la plus basse.

Dans quel délai ?

Sous réserve des différents aléas administratifs et juridiques, on peut espérer une attribution à l’été.

 

Début des travaux à l’été ?

Non : attribution du marché à l’été.

Le phasage des travaux sera réalisé en tenant compte des contraintes pratiques, au premier rang desquelles : la nécessité d’organiser les entrée et sortie des classes dans les meilleures conditions possibles tout au long du chantier.

Dès que nous serons concrètement plus avancés dans l’organisation du chantier, je reprendrai contact avec tous les interlocuteurs (police, Collège, autres institutions), pour trouver les meilleures solutions possibles.

A titre d’exemple, les phases les plus critiques du chantier (travaux lourds de terrassement) devront être organisées pendant les vacances scolaires.

Plus d’informations donc dans les mois à venir.

Mais c’est une excellente avancée dans un dossier très attendu. Bonne nouvelle !

 

saint-michel-gosselies saint-michel-gosselies-1